Société

Land-gland > Société

Encerclant les locaux, une armada de Land Rover de tous modèles, neufs et occasions, nous mettent sur la voie de l’enseigne de l’Atelier Mécanique de Pascal Hidber.

Le patron va et vient dans tous les sens dans ses cavernes d’Ali Baba ou il a accumulé depuis plus de 30 ans des trésors de pièces détachées.

La caverne de Route de Nyon déjà remplie, laisse place à celle de Chemin de Plannaz 6, toujours à Gland ….

Cette nouvelle « caverne » tout aussi cachée que la précédente permet toujours d’entretenir, restaurer ses chères Land Rover dans des locaux plus plaisants, à la pointe des dernières technologies.

Mécanicien de formation par accident, (il voulait être serrurier), Pascal Hidber a repris en 1982 le garage des mains d’un précédent exploitant qui avait surtout affaire à une grosse clientèle rurale. « A l’époque tous les paysans avaient une Land Rover et c’est une voiture qui m’attirait parce qu’elle évoquait les grands espaces du Kalahari et que je révais d’Afrique. C’est un véhicule mythique et increvable ! ».

Voué corps et ame à la marque, Pascal est entouré d’une équipe aussi passionnée que lui. Tous redonnent vie à un certain nombre de vieux modèles qui font toujours le bonheur des nostalgiques des modèles originels.

Le petite troupe connait aussi sur le bout des doigts les modèles récents, jonglant avec l’électronique, domptant les éventuelles pannes.

Depuis le retour de la Land Rover, rebaptisé Defender, au sein du catalogue de l’importateur, un certain effet de mode a stimulé l’attrait pour cette voiture. Evidemment Pascal précise qu’il n’a pas attendu la fin de la dernière décénie pour croire à l’avenir de cette voiture : « la Land Rover n’était plus importée en Suisse depuis octobre 1988. Un jour, j’en ai vu rouler une et je l’ai suivie pour savoir d’ou elle venait ».

« C’était un garagiste suisse allemand qui avait homologué cette auto. J’en ai alors importé 66, les unes après les autres, de tours de roues en tours de roues avec ma petite remorque, faisant afficher le compteur de ma land à 380 000 kms ».

« Il fallait répondre à la demande de clients qui voyaient la voiture au Salon de l’Auto mais qui ne pouvaient pas l’acheter. J’ai cru très tôt à l’avenir de la Land Rover en Suisse, l’actualité me donne raison »

Aujourd’hui, nous attendons la sortie de la nouvelle Defender et d’autres nouveautés de la marque : Discovery 5, Range Rover Velar … Land Rover innove beaucoup à notre grand bonheur.